Les premières Coquilles St Jacques, cuisinées par Philippe

Tout début octobre, c’est le début de la pêche à la Coquilles St Jacques, et ce, jusqu’à fin avril de l’année suivante.

Dieppe est toujours l’un des plus grands ports coquillards de France et c’est un vrai régal, cette coquille toute fraîche pêchée … Elle est belle, elle est blanche, elle est dodue, et son corail lui donne une petite note joyeuse !
On la trouve à Dieppe, et le samedi, sur le petit marché fermier de Ste Marguerite sur Mer.

Il y a de nombreuses façons de la cuisiner … Voici notre première dégustation en mode “normand” ! Quelques coquilles, des poireaux de jardin, des champignons de Varengeville, de la crème et du beurre de ferme, une goutte de whisky pour faire sensation … A vos poêles !!

Et aussi :
en brochettes !
toutes simples !

Journal Paris-Normandie de Dieppe 2017

Et voilà, comment en étant pour la seconde fois, 7ème dans le classement FRANCE des chambres d’Hôtes de Trip Advisor (donc, dans le Traveller’s choice 2017), on se retrouve avec un super article dans le Paris-Normandie-Dieppe ! Philippe et moi sommes hyper touchés et hyper heureux (moi, je trépigne) ! Tout a commencé avec les premiers avis sur TripAdvisor qui ont augmenté au fil des ans … et depuis 3 ans, nous sommes dans le TOP 10 français ! Nos hôtes sont heureux, nous sommes heureux de les voir heureux, et ils reviennent, et ils sont toujours heureux; et du coup, nous sommes encore plus heureux !! (vous me suivez ?? sourires)

On ne lit pas à table, mais un article dans le journal ne se loupe pas ! Alors, je ne me prive pas, avant que nos hôtes du week-end descendent !En résumé, à la maison : on aime la joie de vivre, le savoir-être et les bons produits normands ! Et pour que nos hôtes se sentent chez eux et prennent le temps de prendre le temps, on les entoure de petites attentions … Et surtout, on aime les gens !! 🙂  La recette est simple !

Nath squatte la table pour lire son journal !
Le super article en train de prendre l’air
Le duo de choc : Philou et Nath !!
On ne saura jamais vous remercier assez pour votre gentillesse tout au long de l’année : les avis dans TripAdvisor et les messages sur Facebook … !! Phil et moi vous embrassons tous affectueusement et c’est reparti pour une année de grands et petits bonheurs avec vous !

Et pour ceux qui aimeraient le lire sur le site de Paris-Normandie, il suffit de cliquer 

Veules les Roses (Seine-Maritime, Normandie) vu par nos filles

En juillet, les filles arrivent !! Et c’est l’occasion de partager leurs photos, pleines d’humour ! Balade sur la plage, et dans Veules les Roses, petit bijou de la Côte d’Albâtre….

sur la plage abandonnée ….

Coquillages et crustacés …

Devant les Logis de la Plage

Le plus petit fleuve de France, c’est à Veules les Roses !

Les truites fario

Les anciens moulins

La maison normande, sur les Champs Elysées

Et dès qu’on quitte la Normandie, on trouve … la pluie !

Grandes Marées 2016 entre Varengeville et Ste Marguerite sur Mer (76)

Les grandes marées d’équinoxe de mars 2016 ont permis de faire une balade magnifique à marée basse.
Départ au bas de la plage de Ste Marguerite sur Mer, et remontée à la Gorge du Petit Ailly.
2 h 45 pour découvrir le littoral et son sol méconnu. De magnifiques surprises, un enchantement pour les yeux !
Consigne 1 : partir à marée descendante (entre 2 h et 2 h 30 après la pleine mer) pour ne pas être coincée par la marée montante. Les cycles entre marée haute et marée basse sont de 6 h.
Consigne 2 : marcher très très loin des falaises car il y a fréquemment des éboulements. En marchant, on entendait l’eau ruisseler et la falaise gronder.
Consigne 3 : s’équiper de bonnes chaussures de marche car le sol est très inégal et glissant.

Plusieurs remontées sur  la plage : la 1ère remontée dans la falaise est celle de Vastérival, la seconde celle du Bois des Moutiers, et la troisième celle du Petit Ailly. Après, direct Pourville !

Bonne promenade !

Près de la remontée du Petit Ailly

Les rochers noir du Petit Ailly

Le bunker de Ste Marguerite sur Mer

Un sol de calcaire

Spectacle de roches

L’église de Varengeville

les moules de l’été prochain

La pêche à pied, un des plaisirs qu’offrent les grandes marées

La plage de Ste Marguerite sur Mer

Vastérival

Poli par la mer

Promenade romantique

Les rochers jaunes de Vastérival

Le Bois des Moutiers, vu par Micheline et Philippe, en mai 2015

Une visite au Bois des Moutiers, à Varengeville sur Mer, ne peut qu’être source de bonheur. Planté sur la falaise, se déroulant jusqu’à la mer, ce parc d’une douzaine d’hectares ne peut vous laisser insensibles. Parcourez les différents jardins, découvrez le grand parc, levez le nez devant les plantes majestueuses … Vous vous sentirez apaisés !
Un tout grand merci à nos amis belges, Micheline et Philippe, de nous avoir confié ces photos

Visite de la criée de Dieppe avec l’Office de Tourisme

Par un beau matin du mois de mars : 1ère visite de l’année, organisée par l’Office de Tourisme de Dieppe  et orchestrée par Sarah et son équipe. Réveil à 4 h 30 pour être sur place à 5 h 45 ! C’est là où l’on se rend compte combien est difficile ce métier, qui ne peut attirer que des passionnés !
Prochaine visite le 28 avril 2015 : à noter sur vos agendas

Le port de Dieppe au petit matin vu du Quai Trudaine
Les allées de la criée 
ça s’agite déjà
La criée est passée au numérique
Retour de pêche : les bulots
Retour de pêche : les raies 
retour de pêche : bar de 4 kg !
Tout est parfaitement conservé dans la glace
Les fameuses coquilles St Jacques
L’art et la manière d’ouvrir les coquilles
La coquille en folie !

Vous trouverez tous ces produits de la mer, pêchés quotidiennement, aux Barrières (près de l’Office de Tourisme) ou Quai Trudaine (de l’autre côté du pont). A vous d’aller à la rencontre de votre pêcheur favori et de les cuisiner comme vous aimez !

Note douce pour terminer ce début de matinée (et se réchauffer !) : café et étoiles de mer (chouquettes géantes : spécialités du Fournil, Grande Rue) à l’Office de Tourisme

Le bord de mer, en Seine-Maritime, sous la neige

Tout a commencé lundi 11 mars … la neige a commencé à tomber, doucettement et nos (derniers) hôtes de la semaine ont pu rejoindre leurs pénates tranquillement. 2 jours “coincés” à la maison, avec le feu de cheminée et le SPA à 37° : il y a pire !!!
un peu de printemps

sur la terrasse de la “Sole sous le Parasol”

Un phare dans tout ce blanc

derrière la vitre, c’est pas mal de regarder tomber la neige

le niveau monte

Ici, on ne perd pas le nord et on en profite pour rafraîchir les bouteilles

Mardi 12 mars, ça se corse

comment ne pas en profiter pour faire quelques photos

L’impasse qui rejoint la départementale : on ne passe qu’à 1 personne ….à pied !

En fin de journée, le soleil pointe le bout de son nez

Vue du “Homard se Marre”

La terrasse de la maison sous les congères

quel coucher de soleil sur la plaine blanche

jeudi 14 mars,sur le bord de mer